Pour chaque contact renseigné vous déterminez précisément les informations qui leur seront accessibles soit dès aujourd'hui, soit en cas d'incapacité soit après votre décès.

Il en va de même pour le notaire qui sera en charge de votre succession : vous décidez des informations que vous souhaitez lui transmettre.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !