Nous ne vous demandons pas vos mots de passe car après votre décès personne n'a le droit de se connecter grâce à eux : il s'agirait d'une usurpation d'identité.

Comme pour vos comptes bancaires, vos comptes et biens numériques sont clôturés et liquidés lors de la succession au bénéfice de vos héritiers qui peuvent agir en votre nom sans vos mots de passe.

Il s'agit d'une sécurité supplémentaire pour vous : les informations renseignées dans Legitbee ne sont exploitables que par vos héritiers puisque sans mot de passe il n'est pas possible de se connecter à vos comptes de votre vivant.

De plus, avec l'apparition de la double authentification sur la plupart des plateformes, ces mots de passe seuls seraient à terme inexploitables.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !